Empire state of open source

L'avenir des logiciels en libre

04/03/10

Oracle augmente le prix de certaines certifications Sun, notamment pour MySQL

imagesOracle a annoncé la semaine dernière une augmentation des tarifs pratiqués pour ses certifications, une augmentation qui devrait notamment affecter le prix de certains "tampons" Sun, puisque Oracle a généralisé le tarif de 300 $ à l'ensemble des certifications du constructeur dans les pays développés (contre 125 $ pour les pays émergents).

En France, le prix des certifications Sun variait jusqu'alors de 100 € pour une certification OpenOffice à 300 € pour une certification Solaris, en passant par 200 € pour MySQL. Dans un monde parfait, un respect strict de la parité dollar/euro, se traduirait par un coût de 220 € en Europe après l'application des nouveaux barèmes. Mais ce tarif sera sans doute plus proche de 250 €, si Oracle est raisonnable sur ses marges de change, ou de 300 € si l'éditeur choisit de valoriser 1 € pour 1 $.

Inflation pour MySQL, au pire stabilité pour Solaris et Java

Dans le meilleur des cas, cet alignement tarifaire - par le haut - devrait se traduire par des augmentations allant de 25 à 150 % pour les certifications les plus basiques, mais aussi par une petite baisse de l'ordre de 16 % pour certaines certifications clés comme celles portant sur Solaris ou Java. Si, en revanche, l'éditeur opte pour une parité entre euro et dollar, l'augmentation sera de 200 % pour les certifications de base, de 50 % pour les certifications MySQL et les prix resteront stables pour les certifications Java et Solaris. Il faudra attendre les nouveaux tarifs de Pearson VUE (le prestataire responsable des examens) en Europe pour un verdict final.

Un commentateur anglais sur le forum de discussion consacré aux certifications d'Oracle rappelle que, pour la bureautique, une certification Microsoft est facturée 90 $. Et ajoute à propos du prix des certifications MySQL: "rappelez-moi quelles étaient les garanties qu'Oracle avait donné à l'UE sur l'Open Source ?". Vérification faite, Oracle n'a à aucun moment pris d'engagement sur les prix de MySQL, pas plus qu'il n'en a pris sur les coûts de certification. Le diable se cache décidement dans les détails...

Posté par Le web en libre à 09:50 - Actualités open source - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire